Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)

Faites un don au 3637

Publié le : 03/11/2016

YposKesi, 1er industriel pharmaceutique français dédié à la production de médicaments de thérapies génique et cellulaire pour les maladies rares

L’AFM-Téléthon et le fonds SPI, géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’Investissement d’Avenir, créent YposKesi, le premier acteur industriel pharmaceutique français dédié à la production de médicaments de thérapies génique et cellulaire pour les maladies rares.

L’AFM-Téléthon et le fonds d’investissement SPI « Sociétés de Projets Industriels », géré par Bpi france dans le cadre du Programme d’Investissement d’Avenir (PIA), créent YposKesi, le premier acteur industriel français pour le développement et la production des produits de thérapies géniques et cellulaires. Ce nouvel acteur a pour ambition la mise à la disposition des malades des premiers traitements et leur commercialisation à un prix juste et maitrisé, conformément à l’engagement de l’AFM-Téléthon et à la stratégie d’intérêt général qui caractérise ses fondateurs. En s’appuyant sur les preuves d’efficacité des thérapies innovantes réalisées par une recherche française leader dans ce domaine, ce nouvel acteur de référence relève le défi de l’industrialisation des MTI pour les maladies rares mais également pour des maladies fréquentes. Il s’inscrit comme l’élément fondateur d’une filière translationnelle exemplaire, génératrice de haute valeur ajoutée et de retombées économiques majeures pour la France. 

Située à Évry (91), cette plateforme industrielle, effective depuis le 2 novembre 2016, est constituée de plus de 100 experts de la bioproduction et dotée d’un premier bâtiment de production de 5 000 m2 (anciennement Généthon Bioprod). Elle vise le leadership européen et, à cet effet, concentrera, en 2021, près de 300 ingénieurs, pharmaciens, techniciens et experts sur trois bâtiments de production totalisant 13 000 m2. Elle répond ainsi aux besoins des laboratoires de l’AFM-Téléthon (Généthon et CECS/I-Stem) ainsi qu’à ceux des acteurs académiques et industriels des biotechnologies pour les essais cliniques ou pour une diffusion post-AMM (Autorisation de mise sur le marché). Les premiers lots thérapeutiques produits par cette plateforme sont des lots de thérapie génique pour des maladies du muscle, du sang, du système immunitaire.

La société YposKesi est gouvernée par l’AFM-Téléthon de façon majoritaire et par Bpifrance via le fonds d’investissement SPI « Sociétés de Projets Industriels », géré pour le compte de l’État. L’AFM-Téléthon apporte le savoir-faire développé par ses laboratoires Généthon et CECS/I-stem, ainsi que les capacités de productions déjà existantes, et investira, d’ici 2022, 37,5 millions d’euros. Le fonds SPI investira au total 84 millions d’euros dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir. 

Pour l’AFM-Téléthon, la création de ce nouvel acteur pharmaceutique est l’étape indispensable pour atteindre son objectif qui n’a jamais changé : GUÉRIR.

« En tant qu’association de malades et parents de malades, notre mission n’est pas de réaliser des prouesses scientifiques mais bien de guérir des maladies rares longtemps considérées comme incurables. Ce nouvel acteur pharmaceutique, créé avec la banque publique d’investissement, s’inscrit dans la stratégie d’intérêt général que nous menons depuis toujours. Il est l’outil qui doit nous permettre de transformer les avancées scientifiques en médicaments efficaces et de tenir la promesse que nous avons faite à nos enfants. Nous sommes fiers de relever ce défi majeur et déterminés à concrétiser notre objectif de prix juste et maitrisé au bénéfice des malades et de toute la collectivité. » a déclaré Laurence Tiennot-Herment, Présidente de l’AFM-Téléthon. 

Magali Joëssel, Directrice du fonds SPI déclare, « la création de YposKesi est le début d’une grande aventure, permettant de consolider le premier acteur français et européen de la filière. Cet investissement permettra également d’accompagner l’ensemble de l’écosystème, start-ups comme industriels, en leur proposant de produire leurs thérapies, dans le plus grand centre de fabrication de thérapies géniques et cellulaires d’Europe. C’est un projet qui répond à l’ensemble de nos objectifs : accompagner les nouvelles industries, créatrices d’emplois et structurantes pour le secteur, avec un partenaire qui partage nos valeurs. ».

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 07/12/2016
Filtrer par date