Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)
Publié le : 29/03/2021

CMT 1 A : un nouvel ARN interférent prometteur

Des chercheurs français ont mis au point une approche diminuant la fabrication de PMP22 grâce à un ARN interférent. Les souris traitées retrouvent leur mobilité.

Dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT 1A), la gaine de myéline présente à l’intérieur des nerfs périphériques est altérée (c’est une CMT démyélinisante). La transmission de l’influx nerveux est ralentie, ce qui entraine un manque de force et de sensibilité apparaissant au niveau des pieds et des mains dans l’enfance ou au début de l’âge adulte. La prise en charge médicale, en particulier orthopédique, permet de ralentir le retentissement de la maladie au niveau des muscles et des articulations.

La CMT 1A est due à une duplication du gène PMP22 : la protéine PMP22 produite en excès déstabilise la gaine de myéline. Des chercheurs français ont développé une approche reposant sur des petits ARN interférents (small interfering RNA en anglais, ou siRNA) pour diminuer la fabrication de la protéine PMP22. Pour protéger ces petits ARN interférents et permettre qu’ils pénètrent jusqu’à l’intérieur du nerf périphérique, ils ont été associés à des molécules de squalène, un lipide naturel déjà présents dans plusieurs médicaments notamment.

Le produit a été injecté en intraveineuse (5 injections réparties sur 20 jours) à des souris présentant une forme modérée ou sévère de CMT 1A. Après le traitement, les souris avaient retrouvé une force musculaire et une mobilité normale. Ces effets bénéfiques ont duré au moins 3 semaines, aux termes desquels le traitement a pu être répété si besoin.

Des analyses plus approfondies ont confirmé que le produit agit bien en diminuant la fabrication de PMP22 et en rétablissant une activité normale des nerfs périphériques.

 

Source
Squalenoyl siRNA PMP22 nanoparticles are effective in treating mouse models of Charcot-Marie-Tooth disease type 1 A
Suzan Boutary, Marie Caillaud, Mévidette El Madani, Jean-Michel Vallat, Julien Loisel-Duwattez, Alice Rouyer, Laurence Richard, Céline Gracia, Giorgia Urbinati, Didier Desmaële, Andoni Echaniz-Laguna, David Adams, Patrick Couvreur, Michael Schumacher, Charbel Massaad & Liliane Massaad-Massade Commun Biol 4, 317 (mars 2021).

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 17/10/2021
Filtrer par date