Nous contacter

Des experts vous soutiennent, répondent à vos questions et vous orientent.

Maladies neuromusculaires
0 800 35 36 37 (numéro vert)

Vous pouvez aussi nous contacter ici

Maladies rares
01 56 53 81 36
www.maladiesraresinfo.org

Maladies rares et médicaments orphelins www.orphanet.fr

Des aides techniques pour changer de position la nuit

Changer de position, allongé au lit

Des aides techniques pour changer de position et soulager ses points d’appui cutanés et les douleurs dues à l’immobilité, sans demander à l’entourage.

Se repositionner durant le sommeil (ou lorsque l'on est allité) permet de soulager les zones d’appui du corps sur le matelas pour gagner en confort et permettre une bonne circulation sanguine.

Lorsque l’on est valideon change naturellement de position environ 200 fois par nuit en moyenne. Pour une personne à mobilité réduite ou en grande dépendance, tout ou partie de ces mouvements ne peut pas se faire. Cela génère de l’inconfort ainsi que des douleurs et oblige à solliciter l’entourage pour aider à se repositionner. Le sommeil s'en trouve perturbé et la fatigue des uns et des autres s'accumule.

Des solutions pour se repositionner durant la nuit

Différentes aides techniques permettent de conserver ou de redonner de l’autonomie dans ses mouvements, pour faciliter les changements de position dès qu’on en ressent le besoin, sans nécessairement réveiller un proche pour nous y aider.
Différentes gammes d’aides techniques sont disponibles en France à des prix variées.

  • Des harnais de repositionnement fixés à un rail au plafond et télécommandés permettent de soulever en douceur certaines parties du corps. Il en existe de différentes formes selon la(es) partie(s) du corps à soulager.
  • Un matelas anti-escarre latéralisateur permet une inclinaison du corps, ainsi qu’une variation des points de pression sur toute la longueur du corps, par gonflements/dégonflements programmables des cellules à air qui le constituent.
  • Des lits médicalisés permettent de passer d’une position à une autre : verticalisation (debout, au lit), latéralisation (incliné d’un côté ou de l’autre) et/ou proclive (tête plus haute que les pieds) et déclive (tête plus basse que les pieds), semi-fowler (sur le dos, les épaules et les genoux surélevés). Certains modèles proposent un ou plusieurs de ces mouvements.

Ces lits sont pour la plupart munis de télécommandes filaire ou peuvent être équipés de contacteurs adaptés pour pouvoir commander leurs fonctions avec peu de mobilité. Pour certains, une programmation des mouvements est possible.
- Lit latéralisateur 14.300
- Lit latéro-verticalisateur
- Lit verticalisateur
- Lit latéralisateur encastrable, verticalisateur ou proclive-déclive
- Lit proclive-déclive MMO3500
- Lit proclive-déclive connecté MMO6000 Active

 

Demander conseil et aide auprès des Services Régionaux de l’AFM-Téléthon et des Centres d’Information et de Conseil sur les Aides Techniques CICAT .

Publié le : 31/10/2017

Des repères pour mieux gérer la maladie au quotidien

 

Les avancées de la recherche dans les maladies