Faites un don
C'est ce que vous coûtera ce don après les 66% de réduction d'impôts

Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)

Duchenne : la télé-rééducation, une alternative efficace ?

Publié le 06/09/2022
Vignette - Enfant entrain de s'étirer

Dans le contexte de l'épidémie de Covid-19, des chercheurs ont examiné l’apport de la rééducation à distance supervisée dans la prise en charge des personnes atteintes de myopathie de Duchenne.

La crise sanitaire liée à la Covid-19 a privé une grande partie des personnes atteintes de dystrophie musculaire de Duchenne (DMD) de leur accès aux soins habituels, à domicile ou à l’hôpital. L’occasion de mettre en place d'autres façons de mener la rééducation, cette fois à distance, afin de conserver la force et l'état fonctionnel des muscles.
Dans une étude parue en mai 2022, une équipe turque a comparé deux approches pour réaliser les mêmes exercices de rééducation à distance, la télé-rééducation qui consiste en des séances de rééducation individuelles en Visio, guidées par un kinésithérapeute ou l’utilisation de vidéos à suivre sans supervision (groupe témoin). 
Dix-neuf participants atteints de DMD, marchants, âgés entre 6 et 15 ans, ont suivi l'un de deux programmes (supervisé ou non supervisé), à raison de 3 séances par semaine pendant deux mois

La rééducation à distance, meilleure quand elle est supervisée, mais pas suffisante !

Les programmes proposés aux deux groupes consistaient en des mouvements d’intensité faible à modérée avec des flexions et extensions des bras ou des jambes réalisables en position assise. 
La force musculaire des participants a été mesurée dans différentes régions du corps, avant et après les programmes d’exercice. Au terme de ces programmes, la force de certains muscles des épaules, du cou, des genoux et des chevilles s'est améliorée chez les participants du groupe télé-rééducation, mais pas dans le groupe témoin. En revanche, aucune des deux approches n’a amélioré la fonction motrice. L’absence de bénéfices en termes d’autonomie fonctionnelle a laissé inchangée la charge des proches aidants.

Source
Comparison of telerehabilitation versus home‑based video exercise in patients with Duchenne muscular dystrophy: a single‑blind randomized study
Kenis‑Coskun O., Imamoglu S., Karamancioglu B. Acta Neurol Belg (2022).