Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)

Faites un don au 3637

Publié le : 22/01/2018

Anti-myostatines : une efficacité dépendante de l’importance de l’atteinte musculaire

L’équipe de J. Dumonceaux montre que les anti-myostatines sont efficaces s’il existe un minimum de myostatine.

Les anti-myostatines sont des composés qui, comme leur nom l’indique, inhibe la voie de signalisation de la myostatine, une protéine sécrétée par le muscle qui inhibe naturellement la croissance musculaire. Plusieurs pistes thérapeutiques visant à augmenter la masse musculaire et ciblant la myostatine sont à l’étude. Elles ont donné jusqu’à présent des résultats d’essais cliniques peu concluants.

L’équipe de J. Dumonceaux (Londres, Royaume-Uni) a étudié, dans le sang et dans des biopsies musculaires de patients atteints de différentes maladies neuromusculaires, la quantité de myostatine et de différentes molécules impliquées dans la voie de signalisation de la myostatine.

  Atrophie musculaire Taux de myostatine
(sang et muscle)
Myopathie de Duchenne (DMD) ++ --
Amyotrophie spinale proximale liée à SMN1 (SMA)  ++  --
Myopathie de Becker (BMD)  +  +
Myopathie facio-scapulo-humérale (FSH)  +  +
Myosite à inclusion (IBM)  +  +
Myasthénie auto-immune

 -
(Pas d'atrophie)

 ++
(Normal)

  • Les auteurs ont également observé que la souris modèle de myopathie myotubulaire qui n’exprime pas de myotubularine et qui présente une atrophie musculaire généralisée exprime très peu de myostatine. Un traitement par anti-myostatine chez cette souris modèle n’a donc pas permis d’augmenter la masse musculaire de la souris. En revanche, l’apport préalable du gène de la myotubularine par thérapie génique à ces souris déficientes en myotubularine augmente leur masse musculaire et restaure l’expression de la myostatine, rendant ces souris sensibles à un traitement par anti-myostatine qui augmente encore plus leur masse musculaire.

Les auteurs soulignent ainsi l’importance de mesurer le taux de myostatine des patients avant de débuter un essai clinique avec des anti-myostatines.

Source

Downregulation of myostatin pathway in neuromuscular diseases may explain challenges of anti-myostatin therapeutic approaches.
Mariot V, Joubert R, Hourdé C, Féasson L, Hanna M, Muntoni F, Maisonobe T, Servais L, Bogni C, Le Panse R, Benvensite O, Stojkovic T, Machado PM, Voit T, Buj-Bello A, Dumonceaux J.
Nat Commun., 2017 (Nov)

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 20/04/2018
Filtrer par date