Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)

Salariés et rémunérations

L’AFM-Téléthon : l’alliance réussie des bénévoles et des salariés
Les salaires des dirigeants sont communiqués de façon transparente aux donateurs.
80 % des salariés AFM-Téléthon travaillent directement pour les missions sociales, rapport annuel et financier, stratégie de l'AFM-Téléthon,

Des compétences à la hauteur des ambitions et des actions innovantes mises en place par l’AFM-Téléthon

  • La politique salariale menée par l’AFM-Téléthon relève d’un choix réfléchi et assumé par les malades et parents de malades bénévoles qui composent son Conseil d’Administration. L’association a besoin de compétences de haut niveau pour atteindre ses objectifs ambitieux tels que le développement et la production de médicaments innovants pour guérir nombre de maladies rares dans un environnement complexe où tout est à inventer - depuis la mise au point de thérapeutiques jusqu’à la prise en charge médicale et sociale de maladies évolutives lourdement invalidantes – et avec des interlocuteurs multiples (chercheurs, industriels de la pharmacie, médecins, paramédicaux, travailleurs sociaux, pouvoirs publics, médias). 
    En 2019, ce sont 557 salariés (effectif moyen) engagés dans son combat quotidien, dont 77 % travaillent directement pour les missions sociales (référents parcours santé dans les services régionaux, professionnels médico-sociaux dans l’établissement de soins Yolaine de Kepper à Angers, kinés conseils, juristes au service des familles, scientifiques…).
  • Ces compétences de haut niveau permettent à notre association d’être l’interlocuteur reconnu et respecté de partenaires multiples (chercheurs, industriels de la pharmacie, médecins, pouvoirs publics, médias, ….), ce qui est indispensable à l’efficacité de notre action. 
    Les résultats spectaculaires obtenus depuis le 1er Téléthon sont le fruit du travail des forces vives de l’AFM-Téléthon, une alliance réussie de bénévoles et de salariés.
  • L’AFM-Téléthon s’assure que ses pratiques salariales sont en adéquation avec les pratiques de secteurs comparables. Selon les études menées par plusieurs cabinets spécialisés (Orc, Hewitt, Towers Perrin, Towers Watson, Deloitte) avec différentes approches (tous secteurs d’activité – secteur associatif – secteur sciences de la vie, paramédical, services…), le niveau moyen des rémunérations par catégorie à l’AFM-Téléthon se situent dans la fourchette haute du secteur associatif caritatif et en dessous de la médiane du marché général et de l’industrie de la Santé. Fin 2019, la moyenne des salaires, toutes catégories de salariés, était de 3 569 euros. À cette même date, la moyenne des 10 salaires les plus élevés était de 8 929 euros (salaire de base mensuel hors primes). (cf p25 du rapport annuel 2019)

Le salaire de Laurence Tiennot-Herment, présidente de l'AFM-Téléthon, approuvé par les adhérents et conforme aux responsabilités endossées

  • La loi autorise depuis décembre 2001 et par décret depuis janvier 2004 la rémunération des dirigeants d’une association. Le montant de cette rémunération a été soumis au vote des adhérents de l’AFM-Téléthon lors de l’assemblée générale du 12 juin 2004 et approuvé à 74%.
  • La présidente de l’AFM-Téléthon, Laurence Tiennot-Herment, supporte de lourdes responsabilités et assume 3 missions essentielles pour l’Association : élaborer la stratégie AFM-Téléthon, porter la communication et représentation extérieure et assurer le choix et suivi des cadres de direction. La présidente de l’AFM-Téléthon est également présidente du laboratoire Généthon (à la pointe de la thérapie génique pour les maladies rares) et de l’Institut de Myologie (pôle d’excellence unique en Europe sur le muscle et ses maladies).

La rémunération par l’association de son président lui assure une indépendance complète de tout pouvoir politique, économique ou scientifique. La rémunération est évidemment liée à la mission et non à la personne. Il s’agit d’une rémunération avec un statut de mandataire social qui ne donne droit ni à des indemnités, ni aux allocations chômage en cas de cessation d’activité.

La transparence : une valeur depuis le premier jour

  • L’AFM-Téléthon s’est attachée, dès le 1er Téléthon en 1987, à appliquer une totale transparence sur ses comptes comme sur ses actions. Nous disposons du rapport annuel parmi les plus détaillés du monde caritatif français. Celui-ci est disponible tout au long de l’année sur notre site permettant à chacun de prendre connaissance de nos comptes détaillés (y figure notamment le salaire de la présidente ainsi que la moyenne des 10 salaires les plus élevés).
  • Dans son rapport publié le 13 juin 2016 portant sur les activités et la gestion de notre Association entre 2008 et 2013, la Cour des Comptes souligne la maîtrise des charges de personnel dont fait preuve l’Association : « Cette hausse (dépenses de personnel) de 5,9%, inférieure à l’inflation cumulée sur la même période (+9,7%), résulte d’une politique de maîtrise de l’évolution des charges de personnel initiée par le Conseil d’Administration qui s’est appuyée sur deux leviers : (…) » (Chap IV-III-A Un effort de maitrise de l’évolution des charges de personnel – p. 105). 

A lire aussi : Nos comptes

Publié le : 04/02/2021